L’icône du design automobile italien

Présentation d’un icône du design automobile italien. Sergio Pininfarina est un créateur, un homme d’affaire, mais aussi un politicien. On lui doit en partie le design de nombreux modèles comme la Testarossa, l’Alfa Romeo Guilietta Spider, la Fiat 124 Spider ou encore la Maserati 5000 GT…

C’est en 1930 que l’entreprise Farina voit le jour grâce au fondateur Battista « Pinin » Farina. Sergio Farina reprendra par la suite les reines de l’entreprise en héritant de son père. 

Le premier client de Pininfarina fut Lancia, mais rapidement de nombreux autres constructeurs le sollicitent : Alfa Romeo, Bentley, Cadillac, Fiat, Ford, Hispano-Suiza, Mercedes-Benz et Rolls-Royce.

Quelques années plus tard, à la fin de la guerre, en plus de répondre à la réalisation de commandes spécifiques et de voiture unique, Pininfarina s’oriente vers la production en petite série de modèles luxueux pour les constructeurs italiens tels qu’Alfa Romeo, Fiat et Lancia.

C’est en 1952 qu’il débute sa collaboration avec Ferrari. 5 ans plus tard, elle deviendra exclusif et perdure encore aujourd’hui, pour le plus grand succès de leurs entreprises respectives.

La firme s’impose désormais comme l’une des plus illustres et prestigieuses dans le domaine de la carrosserie et du design et on retrouve aujourd’hui deux Pininfarina. D’un côté l’ancien carrossier devenu consultant en design, de l’autre, Automobili Pininfarina, constructeur automobile commercialisant dans les prochains mois sa première voiture maison, nommée Battista.

Le marché de l’électrique en plein essor, Pininfarina de par son côté visionnaire, propose des design toujours plus élaborés et présente dernièrement les fameuses voitures Blue-car.

Tout le monde s’arrache les services de ce bureau de style, qui peut concevoir non seulement l'habitacle d’une automobile, mais aussi des yachts, des skis, des trains ou des solex électriques.

Retrouvez notre Ferrari California signée Pininfarnia dans la rubrique "Location".