illustration badeau marque

Alpine

Alpine a été lancée par Jean Rédélé en 1955 à Dieppe. Pour la petite histoire, Alpine était au départ séparé de Renault. Ce n’est qu’à partir de 1965 que la marque choisit de s’associer avec le géant français. Amateur de sport automobile, Jean participe à de nombreux rallyes ; il court alors en Renault 4 CV préparée. Cette dernière lui permet de remporter le rallye Dieppe-Rouen et de devenir pilote d’usine chez Renault. Mais c’est dans les courses de côtes et les rallyes de montagne que Jean excelle. Pour la petite anecdote, l’appellation Alpine vient des nombreuses victoires de Jean Rédélé dans les Alpes. Le premier modèle Alpine qui voit le jour est le coach 106 sur base de 4CV. Mais un seul modèle restera à jamais gravé dans les mémoires : l’A110. Sortie en 1962, elle est considérée à l’époque comme LE véhicule de rallye par excellence.
Avec Porsche et Ferrari, Alpine est une des écuries les plus titrées du sport automobile grâce notamment à un de ces modèles phares, l’A110. Après avoir les podiums des rallyes, Alpine décide de faire concourir un de ses prototypes, le M64, sur la ligne de départ des 24 Heures du Mans. Le constructeur finit dix-septième mais avec un moteur de 1 150 cm3 seulement, une véritable prouesse ! Fort de ce succès, Renault réitère durant plusieurs années l’expérience « Le Mans » pour, au final, décrocher la pole position en 1978 avec sa célèbre A442. Il faudra par la suite attendre 2013 pour voir à nouveau une Alpine lors de la classique sarthoise, qui plus est sur la plus haute marche du podium.
Oubliez les Lancia Fulvia coupé et autres Austin Mini Monte Carlo, celle qui règne sur tous les terrains est française (la Berlinette donc, l’Alpine A110). La carrosserie de cette Alpine est entièrement en polyester ce qui lui garantit un poids plume, environ 625 kilos. Avec son moteur situé à l’arrière et ses optiques avant en forme d’amande, la Berlinette se verra surnommée la « Porsche française ». Sur asphalte comme sur terre et sur neige, la Reine des rallyes surclasse toutes ses opposantes. Et il suffit de regarder son palmarès : entre 1963 et 1979, elle rafle quasiment tous les rallyes et toutes les courses de côtes. Entre 1970 et 1976, l’A110 est sur 31 podiums… Indétrônable ! Mais l’A110 n’est pas qu’un monstre destiné aux pistes. Renault a en effet produit plus de 7000 exemplaires de ce modèle destiné à un usage quotidien. Et elle a même servi de véhicule aux brigades d’intervention rapide de la gendarmerie ! Si l’envie vous prend d’en acquérir une, un modèle d’époque avec son moteur d’origine et en parfait état avoisine les 130 000 €, Rennes auto prestige vous proposes de goûter à cette légende avec la location de notre voiture de sport.